10 anecdotes illustrant les défis uniques auxquels les femmes doivent faire face dans le management de haut niveau

Elles montrent aussi la résilience et la détermination nécessaires pour surmonter les préjugés et s’imposer dans des rôles de leadership.

1- Lors d’une réunion de haut niveau, j’étais la seule femme parmi une dizaine d’hommes. Pendant toute la réunion, les autres participants ont dirigé leurs questions et commentaires vers mon adjoint masculin, supposant qu’il était le directeur. Ce n’est que lorsque j’ai pris la parole, qu’ils ont réalisé leur erreur.

2- Après une présentation particulièrement réussie, un collègue m’a félicitée en disant : « Pour une femme, tu t’es vraiment bien débrouillée. » Bien que l’intention soit positive, ce type de compliment renforce les stéréotypes de genre en sous-entendant que la réussite féminine est exceptionnelle.

3- Plusieurs fois, mes collègues masculins ont organisé des déjeuners d’affaires importants sans m’inviter, considérant qu’il s’agissait de « réunions entre hommes« .

4- Lors de discussions stratégiques, il m’est souvent arrivé de voir mes suggestions ignorées, pour être reprises et acceptées lorsqu’elles étaient reformulées par un collègue masculin. 😒

5- À plusieurs reprises, des visiteurs au bureau ont supposé que j’étais l’assistante administrative plutôt que la directrice. Cela arrivait même après que je me sois présentée en tant que directrice, montrant la persistance des stéréotypes sur les rôles de genre.

6- Lors d’un événement de networking, un dirigeant plus âgé a supposé que j’étais nouvelle dans l’industrie et a commencé à me donner des conseils condescendants sur la manière de réussir en tant que femme. Ironiquement, je venais d’être promue à un poste plus élevé que le sien.

7- En entrevue pour un poste de direction, on m’a demandé comment je comptais équilibrer travail et vie de famille, une question rarement posée à mes homologues masculins. J’ai répondu en soulignant mes compétences et mes réussites professionnelles, refusant de laisser ma vie personnelle devenir un critère d’évaluation de mes capacités.

8- Une fois, en participant à une réunion internationale en visio, un participant a ignoré mes interventions et a systématiquement redirigé la conversation vers mes collègues masculins.
J’ai dû intervenir fermement pour faire valoir mes idées et rappeler ma position de leadership.

9- Lors de la négociation d’un partenariat stratégique, le représentant de l’autre entreprise a constamment ignoré mes propositions et s’est adressé à mon adjoint masculin. J’ai dû utiliser des preuves tangibles de nos réussites et une approche assertive pour gagner le respect et finaliser l’accord.

10- On me demande encore et toujours même après 15 ans d’expérience à prouver que je peux diriger une organisation.

Ces anecdotes, bien que ridicules, montrent que même les situations les plus inattendues et humoristiques peuvent se produire dans un environnement de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *